Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Degemer / Accueil

  • : Sac'h a bep tra Gaël
  • Sac'h a bep tra Gaël
  • : Blog fourre tout.... Brest, la Bretagne, et un tas d'autres choses (essentiellement en photos, mais pas que....)
  • Contact

Keleier / Infos

 

>> Mes sites : gaelfontana.com 

Triturages


>> Beaucoup d'images sur ce blog sont visible en grand format. Il suffit de cliquer dessus.
Ce blog n'est pas une banque d'images,  merci
de ne pas utiliser les images sans m'en demander l'autorisation

 

Enklask / Recherche

Liammoù / Liens

Dielloù / Archives

Photos / Poltridi

2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 09:38
Faire justice, en fRance, ce n'est pas seulement faire respecter la loi et enfermer des gens mais il semblerait que ça doit aussi devenu un acte spitituel, un acte de repentance obligatoire !
Une personne jugée, même après avoir très très largement purger sa peine DOIT se repentir, abjurer et se renier sous peine d'être livré à la vindict populaire et de retourner entre 4 murs.
Après ça, il parait qu'il n'y a pas de délit d'opinion en en fRance....

Partager cet article

Repost 0
Published by Gaël - dans Politique
commenter cet article

commentaires

philippe LE QUENTREC 28/11/2008 08:48

Je partage ce qui est dit dans ces 2 textes. Personnellement, ça me fait juste dire que les actes "isolés" sont TOUS voués à l'échec, quel qu'en soit le bien-fondé.
Pour être très clair... il serait grand temps qu'un grand mouvement de masse voit le jour pour faire un grand... ménage !

Marie-Aude 05/10/2008 22:57

Je pense que je vois à quoi tu fais allusion.

N'oublie pas qu'il ne s'agit ici que de liberté conditionnelle. Et que la liberté conditionnelle n'est jamais une obligation, elle est soumise à l'appréciation des juges sur la capacité du détenu à se réintégrer et à ne pas "recommencer".

Choses dont on peut largement discuter ici. Et surtout sur la forme, savoir si il a réellement rompu son obligation de ne pas parler des faits. Mais juridiquement contrairement à ce que tu écris, la peine n'est pas encore purgée.

Après sur le fonds, je suis personnellement opposée à toute forme de terrorisme, aussi "justifié" qu'il puisse paraître. Il est aussi assez clair que dans un cas pareil la prison est certainement l'expérience qui ne pourrait pas faire changer d'avis sur la société, et donc elle est uniquement "punitive" et "protectrice de la société". Sachant que la protection sera beaucoup plus surement assurée par une surveillance policière qui sera très surement effectuée, reste ouverte la seule question de la punition.

Et qui dit punition rentre effectivement dans une logique d'expiation / réparation / regret.

bref tout ceci est tristement logique, et tout à fait légal

Gaël 06/10/2008 10:54


Merci pour ton point de vue Marie Aude.

Je sait, et je n'oublie pas qu'il sagissait de liberté conditionnelle
ni que ce qui a été fait est légal...injuste, politique et arbitraire, mais légal.
D'autant que je ne pense pas qu'il ait réellement rompu son
obligation de ne pas parler des faits..et  quand bien même.

Après 18 ans de peine incompressible (dont 7 à l'isolement...
ce qui peut etre comparé à de la torture), plus 3 années de prison
supplémentaires....ça s'apparente a une double peine.

Pour le fond il a été jugé, condamné et à "payé", maintenant il
continue a payé pour la forme, c'est anormal !
La notion de repentance n'existe pas en droit  français !


Sell / Regarder

Rummoù / Catégories